FO Santé et l’UDFO mobilisées pour sauver l’hôpital

, par udfo08

Les Unions Départementales FO-CGT et CFDT ont tenu une conférence de presse cet après-midi pour dénoncer la volonté de regrouper les Centres Hospitaliers de Charleville-Mézières et de Sedan et la Clinique du Parc ( projet de l’ARS et la Direction de l’Offre de soins). Cette démarche n’est que le prolongement naturel de la mise en place de la loi HPST ( hôpital patient santé territoire). Le but de cette conférence de presse est de sensibiliser l’opinion publique, et donc les assurés sociaux, et prêter main forte aux organisations syndicales hospitalières. Daniel Blondeau pour L’UDFO, Nathalie Leclerc pour le Groupement et Sylvie Dorius pour l’Hôpital de Charleville-Mézières participaient à cette conférence de presse.

Voici un extrait des revendications de FO Santé :

La loi HPST et la mise en place de l’ARS impliquent des fusions de service et la fermeture de différentes unités de soins dans les Ardennes.
- fermeture de la maternité de Vouziers
- fermeture de l’hémato (reste 5 lits dans un service de médecine)
- fusion de l’hôpital de Rethel et de Vouziers
- fusion de la chirurgie orthopédique, rhumatologie, chirurgie ORL
- fusion de la neurologie et de la cardiologie (en voie de disparition si pas de recrutement de médecins)

Monsieur Paille (Directeur de l’ARS) demande à 2 hôpitaux publics et une clinique privée de fusionner au niveau des spécialités pour réduire les dépenses hospitalières et lutter contre les déficits publics.

Ce qui va provoquer :

- une suppression de personnel
- une perte de locaux
- une perte d’activité
- des conditions de travail plus dures pour les personnels (des agents aux cadres)
- le risque que les malades aillent se faire soigner sur Reims (ce qui est déjà le cas par ailleurs)

En outre, le secteur privé va s’approprier tout ce qui est "juteux" financièrement laissant au secteur public ce qui n’est pas "rentable" avec toutes les conséquences désastreuses pour le personnel et les assurés.

De plus, l’entretien individuel d’évaluation d’objectifs ( que les agents ne peuvent atteindre) et la rémunération au mérite représentent un binôme ravageur qui va broyer le travail d’équipe. FO Santé n’a de cesse d’alerter le ministère de la santé sur les dégradations considérables des conditions de travail et donc de qualité des soins.

Les UD et les syndicats FO-CGT-CFDT ont donc décidé :

- d’élaborer un tract commun avec les 3 sigles
- ce tract sera diffusé sur les marchés de Sedan le 26 mars, de la Ronde Couture le 27 mars, de Nouzonville le 28 mars, de Givet le 1er avril et le samedi 2 à Charleville-Mézières (marché couvert à 8h30).
- de manifester (départ 10h30 devant Corvisard) pour se rendre devant l’ARS) . Tous les syndicats de l’UDFO sont invités à participer aux distributions et à la manifestation samedi 2 avec nos drapeaux et nos autocollants. L’Hôpital c’est l’affaire de tous, nous sommes tous des "malades" et des "hospitalisés" en puissance ! L’UDFO soutient activement nos camarades hospitaliers (téléphoner au secrétariat de l’UD pour plus d’info).