Rapport Moreau : vers la retraite des morts !

, par udfo08

26 ans, c’est l’âge moyen de rentrée dans la vie active, 44 annuités de cotisations c’est ce que propose le rapport Moreau ce qui nous donne 70 ans pour pouvoir espérer partir avec une retraite pleine et entière sans incident de parcours de carrière professionnelle !!!!

Est-ce acceptable ?

Ce que propose le rapport Moreau :

♦ Désindexer les retraites du coût de la vie (comme l’ont déjà fait les retraites complémentaires il y a peu…) pendant au moins trois années.

♦ Aligner la CSG des retraités (6,6%) sur celles des actifs (7,5%).

♦ Supprimer l’abattement, dit professionnel, des retraités de 10%.

♦ Fiscaliser le bonus de 10% pour les parents de trois enfants, qui à ce jour ne l’est pas,

♦ Ramener ce bonus de 10% à un ménage (actuellement le père et la mère en bénéficie tous les deux),

♦ Une hausse des cotisations pour les salariés et les employeurs de 0,1 ou 0,2 ou encore 0,3% pendant 2 ou 3 années, ♦ Allonger la durée de cotisation en la portant de 41,5 ans actuellement à 43 ou même 44 ans, bonjour les dégâts pour les séniors au chômage et privés de toute perspective d’emploi, on leur ouvre un boulevard de misère… ♦ La revalorisation des retraites serait confiée au COR, ♦ Les retraites des fonctionnaires seraient calculées non plus sur les six derniers mois, mais les 10 dernières années (pour le privé, le calcul se fait sur les 25 meilleures années), en échange une partie des primes des fonctionnaires seraient intégrées dans le calcul des retraites.

Ce que nous revendiquons à FORCE OUVRIERE !

♦ Consolider tous nos régimes de retraites publics et privés. ♦ Retour à l’âge légal de départ à la retraite à taux plein à 60 ans. ♦ Revenir au plus vite à une durée de cotisation de 37,5 annuités et au calcul des 10 meilleures années pour le privé au lieu des 25 meilleures. ♦ Maintenir les 6 derniers mois dans le secteur public. ♦ Un taux de remplacement garanti à 75%. ♦ Une revalorisation des retraites indexée sur les salaires. Rappelons que :
-  Un point de cotisation retraite en plus, c’est + 4 milliards d’€ de recettes pour le régime général.
-  Soumettre à cotisations l’intéressement et la participation, c’est + 3 milliards d’€ de recettes.
-  Un point d’augmentation générale des salaires, c’est 650 millions d’€ en + pour les retraites.
-  Un million d’emplois supplémentaires, c’est + 3 milliards d’€ de cotisations vieillesse.

Avec l’UDFO des Ardennes refusons ces nouveaux projets destructeurs et préparons nous à la mobilisation la plus large possible !